A LA UNE

Côte d’Ivoire / Décès d’Henri Konan Bédié : Héritage politique et parcours tumultueux

La Côte d’Ivoire a perdu l’un de ses plus éminents dirigeants politiques avec le décès d’Henri Konan Bédié, survenu le mardi 1ᵉʳ août 2023 à Daoukro. À l’âge de 89 ans, l’ancien Président de la Côte d’Ivoire et président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) a succombé des suites d’un malaise survenu dans sa ville natale de Daoukro.

Konan Bédié laisse derrière lui une carrière politique impressionnante, marquée par son engagement en faveur de la démocratie et du développement de la Côte d’Ivoire. Né en 1934 à Daoukro, il a gravé les échelons politiques pour devenir l’une des figures les plus influentes de la nation.

Son parcours politique débute lorsqu’il est élu président de l’Assemblée nationale en 1980, un poste qu’il occupera pendant 13 ans, jusqu’en 1993. Durant cette période, il a joué un rôle clé dans la stabilisation politique du pays après l’indépendance et la mort du Président Félix Houphouët-Boigny en 1993.

Suite à cette disparition, Henri Konan Bédié accède à la magistrature suprême le 7 décembre 1993. Grâce à l’article constitutionnel qui le désigne comme le dauphin constitutionnel, il devient le Président de la Côte d’Ivoire. Son mandat est marqué par des efforts pour moderniser le pays et promouvoir le développement économique, tout en consolidant les bases de la démocratie.

Cependant, son parcours présidentiel est marqué par des moments difficiles. Le 24 décembre 1999, il est évincé du pouvoir à la suite d’un coup d’État dirigé par le général Guéi. Malgré cet événement abrupt, Konan Bédié reste un acteur politique de premier plan, continuant de jouer un rôle clé dans la scène politique ivoirienne.

>> Relire l’article / Côte d’Ivoire : Le Président Ouattara, préoccupé par l’inflation en Afrique

Adama SAWADOGO

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *