SantéSOCIETE

Burkina Faso/Santé : Lutte contre la dengue, il est possible de se faire dépister gratuitement

Dans le cadre de sa politique de riposte à la dengue qui sévie actuellement au Burkina Faso, le ministère en charge de la Santé a jugé bon de rendre gratuits, les tests de diagnostic rapide TDR, dans les centres et formations publics de santé. L’annonce a été faite mardi 17 octobre 2023 à travers un communiqué du ministère.

Peut être une image de texte

L’épidémie de Dengue continue de faire des victimes ces dernières semaines au sein de la population du Burkina Faso. Déjà en mi-septembre, les chiffres faisaient cas de 31 décès liés à la dengue. Une maladie virale, qui se transmet par des moustiques aux humains. Elle est plus courante dans les climats tropicaux et subtropicaux.

Depuis sa réapparition au Burkina Faso, les autorités n’ont cessé de développer des stratégies pour son éradication. Par exemple, le 10 octobre a été lancé une opération de la pulvérisation spatiale. Durant trois semaines, les services spécialisés vont procéder à la pulvérisation spatiale d’environ 150 sites publics, considérés comme des zones de forte concentration du vecteur.

Peut être une image de 1 personne, voiture, route, brouillard, herbe et texte

Cette opération permettra selon les acteurs du domaine de la santé, de mettre hors d’état de nuire, plusieurs centaines de millions de moustiques qui sont à l’origine de la Dengue, du Paludisme et du chikungunya.

Rendre gratuits les tests de diagnostic rapide jusqu’à la déclaration de la fin de l’épidémie, est une manière aussi pour le gouvernement, de réduire considérablement le taux de mortalité lié à la dengue, en prenant en charge au plus tôt, les cas avérés.

Par ailleurs, la population Burkina Faso est appelée au respect scrupuleux des mesures d’hygiène et de protection nécessaires, afin de rompre le cycle de transmission de la dengue.

Safia Touré

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *