RDC : le fameux concert de Fally Ipupa a tourné au drame

Fally Ipupa

Onze personnes sont mortes lors du concert du chanteur congolais Fally Ipupa, samedi 29 octobre 2022 en République démocratique du Congo (RDC), dans le plus grand stade de la capitale, Kinshasa. Il s’agit de deux policiers et neufs spectateurs. La police nationale a annoncé dans la matinée du dimanche 30 octobre que ces morts ont été causé par une bousculade en marge du concert de la star congolaise Fally Ipupa. 

La mort a été causée par l’étouffement des spectateurs pendant que la star se produisait dans le stade de Kinshasa, dont la capacité se limite à 80 000 places assises. D’après notre correspondant à Kinshasa: Ce concert de Fally Ipupa était l’un des événements les plus attendus par les amateurs de la musique congolaise depuis de nombreuses semaines à Kinshasa, mais l’évènement a viré au drame. Les autorités pointent des failles dans l’organisation.

Les autorités estiment que la mobilisation a été sous-évaluée, mettent en cause les organisateurs, qui, indiquent-elles, n’ont pas respecté leurs engagements, notamment en matière de capacité d’accueil du stade de 80 000 places assises. Selon une source proche de l’organisation, ce concert marquant les 16 ans de carrière de l’artiste a réuni plus de 120 000 personnes.

Fally Ipupa avait prévu d’envoyer, dimanche, un message de remerciement à ses fans après son concert, mais le drame lui a imposé d’autres mots. Dans un communiqué, l’artiste dit avoir pris des dispositions avant le concert pour « le strict respect des consignes de sécurité ». Il indique que les bousculades ont eu lieu à la sortie et aux alentours du stade après le concert, qualifiant les incidents de « malheureux » et « dramatiques ».

Juliette

close

Ne manquez pas nos actualités!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This