DEVELOPPEMENTSOCIETETECHNOLOGIE

Technologie : Des Pays de la sous-région veulent exploiter au maximum la technologie au profit des services sociopolitiques

Il y a des pays dans la zone Ouest-africain, qui désirent mettre à profit la technologie dans la conservation et la gestion des données de recensement. Ce mercredi marque la troisième journée de la rencontre de concertation à Lomé entre les techniciens de quatre (04) pays de l’Afrique de l’Ouest.

Exploitation des données de recensement : à Lomé, les techniciens ouest-africains se concertent

Cette rencontre démarrée lundi 05 février et prévue pour s’achever ce mercredi 07 février, regroupe précisément, les experts du Burkina Fao, de la Côte d’Ivoire, du Ghana et du Togo.

Il s’agit d’un cadre de concertation, permettant aux participants, de pouvoir définir une vision collective conduisant au développement de nouveaux produits utilisant les nouvelles technologies notamment l’intelligence artificielle pour améliorer l’utilisation des données de recensement.

En clair, les experts avaient pour mission d’explorer l’ensemble des potentiels offerts par les nouvelles technologies pour réorganiser l’approche des données. La technologie offre de nos jours un large éventail de solutions innovantes permettant de numériser et de gérer en toute sécurité des données.

C’est cette potentialité que ces quatre pays comptent exploiter, pour une gestion rationnelle et efficace des données de recensement.

Naomi Douki

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *