DEVELOPPEMENTPOLITIQUESOCIETE

Mali/Dialogue National : Le comité de pilotage du dialogue inter-maliens officiellement installé

Le président de la transition, chef de l’Etat, le colonel Assimi GOÏTA accompagné des membres du gouvernement, a procédé lundi 05 février, à l’installation officielle des membres du comité de pilotage du dialogue inter-maliens, pour la paix et la réconciliation nationale.

Peut être une image de 4 personnes, table, mariage et estrade

Composé de 140 membres, issus de divers secteurs de la société malienne, ce comité de pilotage du dialogue inter-maliens a pour mission de rendre le cadre de dialogue entre les maliens paisible, permettant des débats sincères et sérieux, pour des solutions adéquates et appropriées aux problèmes qui minent la société malienne.

En clair, le comité de pilotage de dialogue inter-maliens a pour mission principale, selon les autorités maliennes, de faciliter un dialogue ouvert permettant à chaque voix d’être entendue, dans le but de restaurer la paix et de consolider l’unité nationale. Pour ce fait, le cadre de dialogue se veut national et inclusif, loin de toute ingérence étrangère et des esprits négatifs.

Peut être une image de 5 personnes, estrade et texte

C’est le moment pour les maliens de poser les bases solides d’une société de paix, de stabilité, de prospérité sur tous les plans et où règne le patriotisme, l’unité, la solidarité, le vivre ensemble, pour un développement durable. Raison pour laquelle le président Assimi GOÏTA appelé à une autocritique profonde pour comprendre les causes apparentes et profondes des conflits afin d’aboutir à une paix durable.

Il a également affirmé qu’aucune place ne serait accordée aux ennemis du peuple dans ce grand forum national, soulignant l’engagement à préserver l’unicité et la laïcité de l’État, ainsi que l’intégrité territoriale. A travers ces échanges et réflexions entre maliens, les autorités veulent pouvoir construire une nouvelle société qui répond aux aspirations des populations.

Adama Abdoulaye

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *